Ta destinée n’est pas morte et Dieu le sait.

Si vous êtes des lecteurs de la bible vous connaissez surement l’histoire de la famille du troisième patriarche Jacob, le récit se trouve dans le livre de Genèse à partir du chapitre 25 jusqu’à la fin.

Jacob le fils d’Isaac et de  Rébecca a eu une existence vraiment tumultueuse parsemée de beaucoup d’obstacle,  et il y’ a beaucoup d’enseignement à tirer de la vie du géniteur des douze tribus d’Israël.

Particulièrement dans cet article je me suis intéressé à l’épisode de sa vie, qui concerne la perte de son onzième fils Joseph.

Jacob  avait eu douze  fils dont l’avant dernier s’appelait Joseph, fils que lui avait donné l’amour de sa vie Rachel.

Jacob avait donné toute son affection à Joseph parce qu’il l’avait eu dans sa vieillesse, il l’aimait  plus que tous ses autres fils et cela était connu de tous ses autres enfants (Genèse 37 : 3), et cela a suscité en eux une jalousie meurtrière qui les a conduit à  vendre leur frère comme esclave en Egypte.

Le jour qu’ils ont commis ce crime en vendant leur frère, ils l’ont maquillé en un malheureux accident racontons à leur père que le jeune Joseph âgé de 17 ans  avait était tué et mis en pièce par des bêtes sauvages. Ils n’ont pas retrouvé son corps, à part sa tunique (Genèse 37 : 33).

Ils  ont apporté cette tunique imbibée de sang comme preuve à leur père que son fils était mort et que c’était fini.

Joseph n’est pas mort et Dieu le sait.

La bible nous rapporte que Jacob pleura son fils  Joseph de tout son être, il déchira ses vêtements,  mit un sac sur ses reins et porta longtemps le deuil de son fils et ne voulut recevoir aucune consolation car pour lui tout était fini son fils ne pouvait plus revenir vers lui sauf lui qui pouvait le rejoindre dans le  séjour des morts.  (Genèse 37 :38-39).

En méditant sur ces passages, je me suis posé la question que  Dieu a quand même des méthodes hors du commun pour éprouver un homme.

Voilà Jacob le serviteur de Dieu qui pleure son fils  Joseph qu’il croit mort, Jacob, souffre dans son cœur, la douleur le range, un vieillard fatigué et inconsolable.

Je me suis dit pourquoi Dieu a accepté que son serviteur Jacob souffre ainsi à cause d’un mensonge bien ficelé alors qu’Il savait que Joseph n’était pas mort.

Jacob en tant que prophète de l’Eternel n’a même pas reçu  une vision, ni même un  songe qui l’aurait informé que son fils chéri Joseph n’était pas mort.

Mais non, rien de tout ça n’est arrivé à Jacob, le ciel est resté fermer pendant près de 14 ans, sans aucune fuite d’information au sujet de cette affaire. Étrange !

Et plus les années passaient la seule option qui restait à Jacob c’était d’aller rejoindre son fils dans le sein d’Abraham, il ne pouvait pas imaginer un seul instant de revoir Joseph en vie  c’était une chose impossible, je pense que même ses frères qui l’avait vendu ne pouvait pas s’imaginer qu’il vivait encore avec tous les traitements inhumains que subissaient les esclaves.

Mais il y’a une chose que Jacob ignorait c’est que si Dieu était resté silencieux sans lui révélé quoi que ce soit durant toute ces années c’est parce qu’il préparait quelque chose de plus meilleure que de mettre fin à son deuil rapidement.

Oui Dieu voyait la souffrance de Jacob, je sais qu’Il n’était pas indifférent à sa douleur, il voyait tous les larmes que Jacob versait  mais vu qu’Il avait déjà mis en marche un plan de sauvetage depuis le jour qu’on avait vendu Joseph il ne pouvait plus l’écourter. Les choses devaient se passer comme Dieu l’avait souverainement décidé pour le salut d’Israël.

Ce qu’Il lui préparait à l’avenir valait plus que ces 14 ans de deuil, Dieu préparait le salut de tout un peuple qui devrait être décimé par la famine.

Le jour que Dieu avait mis fin au deuil de Jacob en le faisons voir encore joseph de ces yeux, la louange est sortie de sa bouche.

Ton ‘joseph’ aussi n’est pas mort et Dieu le sait.

A travers cette histoire riche en émotion je voudrais faire comprendre à quelqu’un qui considère que Dieu l’a oublié dans sa souffrance, que c’est faux.

Jacob avait pleuré de la même manière que tu pleures  aujourd’hui, soit à cause du manque de travail, soit à cause de la perte d’un être chère, soit parce que tu es en attente de la guérison d’une maladie incurable qui tarde à venir  ou encore soit à cause du célibat prolongé…

Bref il y’a plein de choses dans cette vie qui peut engendrer de la souffrance en vous.

Mais Dieu à travers ces phrases te dis, mon enfant je ne t’ai pas oublié, je vois ta peine et tes larmes, je vois ton amour pour moi et je veux te faire du bien. Je te demande juste un peu de patience le temps que je suis en train de préparer la ‘Primature de l’Egypte‘ pour toi. (Primature de l’Egypte au sens figuré c.-à-d. l’excellence à ne pas confondre à la vrai primature actuelle.)

Oui le trône sera pour toi, le succès sera pour toi, la guérison sera pour toi,  et le salut de plusieurs personnes aussi se fera à travers toi, comme Joseph le mort aux yeux de Jacob mais le rédempteur aux yeux de Dieu qui sauva tout un peuple.

Certes dans la chaire c’est dure de vivre ces choses, ça ne se résume pas à des simples phrases, de la même manière que Jacob refusait d’être consoler, tu refuses peut-être aussi tout aide qui s’offre à toi en te disons que c’est fini pour moi, il ne te reste plus qu’à attendre la tombe.

Dieu ce jour te dis fortifie et prend courage car je Suis avec toi jusqu’à la fin pour te secourir et te relever. Saisie la main que je te tends aujourd’hui.

Même si tu ne crois plus comme Jacob lorsqu’on lui annonça que c’était Joseph qui gouvernait l’Egypte (Genèse 45 : 26).

Mais si tu crois que Dieu est capable de tout, tu verras de tes propres yeux les bénédictions que Dieu enverra vers toi ça serra semblable aux chars que Joseph avait envoyé pour transporter son père et ton esprit se ranimera (Genèse 45 : 27).

S’il y’a quelqu’un qui se retrouve dans une situation de détresse et qui a besoin d’un soutien morale et spirituelle, n’hésitez pas de nous contacter, nous sommes disponible pour porter le fardeau avec vous dans la prière, le conseil et l’encadrement.

Pour finir mes amies, retenez que Dieu est Fidèle, si Jacob qui avait perdu tout espoir de revoir Joseph en vie, mais  Dieu l’a fait voir Joseph et  aussi ces enfants, Tenez- bon ! Vu que Dieu nous rend toujours au centuple ce que nous avons perdu, Jacob vécu encore dix-sept ans en Egypte, plus que ces quatorze années  de deuil, Dieu l’a rémunéré n’est-ce pas formidable ! (Genèse 47 : 28)

Sois en sûr pour ton cas Dieu n’a pas encore finis avec toi, il te surprendra et te fera sourire comme Jacob et tu chanteras ces louanges !

Ton joseph n’est pas mort c.-à-d. ta bénédiction n’est pas morte et Dieu vas le ressuscité comme joseph en son temps.

Demeurez attachez au Seigneur.

With love.

Catégories :Accueil, Spiritualité

Tagué:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s