Ne réfléchit pas trop, lance toi à la poursuite de tes rêves.

En Août de l’année 2016 j’ai commencé par faire quelque chose d’important pour moi, quelque chose qui représente un défi, qui me fasse avancer un peu plus près de mes rêves de la vie.

Eh oui sans aucune base technique mais juste avec de la détermination je me suis lancé dans la décoration événementielle.

L’occasion qui c’était présenté à moi pour faire mes premiers pas ce fut le mariage traditionnel de mon frère que j’avais accepté de décorer au titre de ma contribution à ce mariage.

Comme une bonne débutante j’avais achetée quelques matériels de première nécessité et avec quelques idées  en tête je me suis lancé à faire cette décoration.

Je vous assure pour moi je croyais qu’il n’ y’avait rien de fameux ou d’extra à cette déco qui pouvait susciter l’admiration de quelqu’un.

Je m’étais vraiment tromper de n’avoir pas cru en moi et à ce travail.

Quelque temps après le mariage au mois d’octobre j’ai reçu l’appel du frère de ma belle-sœur qui avait assisté au mariage et qui devait se marier en décembre.

Ce dernier m’a dit qu’il avait aimé la décoration que j’avais faite et il voulait que je décore à ses mariages (traditionnel et civil).

J’avais du mal à y croire, que quelqu’un ait aimé ce travail d’amateur que j’avais fait. Je me suis même poser la question qu’est ce qu’il avait aimé ?

Eh oui cet appel était le début d’une longue aventure entrepreneuriale dans le domaine de la décoration.

Hé oui quand Dieu met une pensée dans ton cœur pour faire quelque chose, ne réfléchit pas trop fais-le cela peut-être une porte ouverte à des grands horizons comme ce fut mon cas.

C’est ainsi qu’en décembre 2016 j’ai fait la déco de ces mariages, toujours en amateur car je n’avais pas eu de formation qualifiante sur ce domaine.

Au fil des mois, après une formation je me suis appliqué à me surpasser moi-même et c’est ainsi qu’avec la motivation et la grâce de Dieu, mon agence de prestation de services et de décoration événementielle CHIOMA SERVICES PLUS voyait officiellement le jour en juillet 2018 deux ans après ma première aventure.

Voici mes quelques réalisations après l’ouverture de l’agence:

Ce petit témoignage sur l’un de mes aventures entrepreneuriales ( parce qu’il en a beaucoup ) c’est pour dire à quelqu’un qui hésite encore à se lancer à la poursuite de ses rêves que C’est le MOMENT.

Parce-que quel est l’intérêt de la vie si on n’essaye pas, au moins, de s’en approcher de ses rêves.

Voici 6 étapes qui, je l’espère, t’aideront toi aussi à te lancer.

1.Définir sa passion.

Cette étape est loin d’être la plus simple malheureusement. Il y’a des gens qui savaient depuis l’enfance qu’ils voulaient être médecin, architecte ou menuisier et rien d’autre. Et surtout, qu’ils le devenaient ! D’autre par contre en eu envie d’exercer 15 métiers différents. Ce qui ne laisse pas vraiment le temps de se spécialiser dans quoi que ce soit !

Moi même au début de mes études universitaire je voulais être infirmière, puis finalement j’ai fait des études de gestion du personnel, mon premier emploie je l’ai eu en tant que conseiller commerciale et pour enfin arriver à mon domaine, ma passion, la décoration événementielle. Quel bazar de parcourt!

La bonne nouvelle, c’est que si tu es dans la catégorie de ceux qui aient essayé différentes choses avant d’en arriver à leur domaine comme moi. La clé pour définir sa passion est là : Essayer. Expérimenter. Tenter. Échouer. Apprendre.

On ne peut pas se contenter de recherches abstraites quand il s’agit de définir sa passion, le rêve après lequel on va se lancer.

Il faut expérimenter les choses par soi-même. Cette idée que tu as en tête depuis si longtemps mais que tu n’as jamais vraiment essayée pour X raisons, il est temps de l’expérimenter. Il est temps de faire, de tester. Parce que tu te rendras peut-être compte que finalement, ce n’est pas ça qui est fait pour toi. Et au contraire, cette autre rêve que tu étais loin de prioriser est peut-être ce qui te fera vibrer au plus profond de ton être.

Si tu est sur ce blog et que tu lis cet article aujourd’hui, c’est tout simplement le résultat de ma passion pour l’écriture qui c’est matérialisé ici.

2. Croire en soi et en ses rêves.

Comme je vous l’ai dite plus haut, au début je n’avais pas cru à la décoration amateur que j’avais faite car je ne la trouvais pas si jolie, oubliant que je l’avais faite juste avec le cœur et pas avec l’expérience or c’était une grande erreur de ma part.

Quand il s’agit de réaliser ses rêves, il faut croire en soi, en son projet, croire qu’on est capable de tout et que tout est possible. Personne ne pourra le faire pour toi. Et surtout, quand tu vas vouloir te lancer, il se peut que des gens autour de toi essayent de te dissuader. De te dire que ce n’est pas faisable, peut-être même que toi, tu n’en es pas capable. Et cela n’aura rien à voir avec toi. C’est une projection des insécurités de l’autre que l’on te renverra à la figure. C’est à ce moment que, plus que jamais, il faudra croire en toi.

Croire aussi qu’il y a de la place pour tout le monde. Cela a été l’un de mes nombreux arguments pendant longtemps : « à quoi bon me lancer quand il existe déjà 1 000 autres personnes qui proposent la même idée que moi ? » En réalité, peu importe l’idée, l’important est l’exécution

 Souligne que « beaucoup de personnes sont fières de trouver une idée originale. Mais la plupart des entreprises à succès dans l’histoire ont rarement été créées à partir d’une idée nouvelle. Google n’était pas une idée nouvelle. Facebook n’était pas une idée nouvelle. Microsoft n’était pas une idée nouvelle. Toutes ces entreprises ont juste su exécuter ces idées mieux que personne d’autre. »

Quelle que soit ta passion, quel que soit ton rêve, personne ne l’aura jamais fait de la façon dont toi tu le feras.

3. Arrêter de se trouver des excuses.

vous avez plusieurs excuses que vous transformez en des bonnes raisons de ne pas vous lancer, des raisons du genre:  « Je n’ai pas le temps », « je n’ai pas l’argent », « pas le diplôme qui va bien », « je suis trop introvertie, pas assez drôle et ma chemise n’est pas de la bonne couleur ».

A bien y réfléchir, il n’existe qu’une seule et unique raison à toutes ces excuses : la peur de l’échec. Et malheureusement, il n’y a rien de plus meurtrier pour un rêve que cela. Parce qu’au contraire, l’échec est quelque chose qu’il faut rechercher.

Personne n’a jamais accompli quoi que ce soit de génial sans se tromper avant. Réussir demande de la persévérance, de l’apprentissage, de l’entrainement, du perfectionnement. Réussir demande de se tromper, d’apprendre et d’ajuster. Aie le courage d’essayer, aie le courage d’échouer. C’est la seule façon de réaliser quoi que ce soit.

Il faut aussi que tu gardes en tête qu’il n’existe pas de moment parfait pour se lancer dans quoi que ce soit. Que ce soit pour quitter un job, changer radicalement de voie, vivre une vie de consécration au Seigneur, perdre 20kg pour être en meilleure santé ou changer de pays.

Lorsque DIEU avait demandé à Abraham de quitter son pays pour aller dans un pays lointain, il ne lui avait pas communiqué un calendrier d’avance, mais c’était sur le champs après avoir reçu l’ordre de l’éternel qu’Abraham parti.

Un jour, lundi matin, à la rentrée ou le 1er janvier sont tout autant d’excuses pour que tes rêves finissent dans la tombe avec toi. Si un projet te tient à cœur, lance-toi. Essaye. Par étape s’il le faut. Et ajuste au fur et à mesure.

4. Suivre les traces d’un mentor.

Le concept de mentor est un concept très absent de notre culture africaine je trouve. On a tendance à nous conseiller d’apprendre telle ou telle compétence mais rarement d’apprendre de telle ou telle personne. C’est de cela dont je parle ici.

Quel que soit le domaine qui te fasse vibrer, il existe déjà sans aucun doute au moins une personne qui excelle dedans et dont tu peux t’inspirer. Cela peut être quelqu’un qui fait déjà partie de ta vie.

Mais si ce n’est pas le cas, étudie le parcours de cette personne, les étapes mises en place pour mener à bien son projet. Peut-être même a-t-elle déjà publié un livre, donné des conférences ou est l’auteur d’un podcast que tu peux lire ou écouter. Et si rien de tout cela n’existe, il est certainement possible de trouver un point de contact par lequel tu puisses te rapprocher directement de cette personne !

Comme le dit Tony Robbins, le succès laisse des traces. Quelles que soient les modalités, il est possible de trouver de l’inspiration partout aujourd’hui, il suffit juste de chercher un peu.

Si Josué avait pu faire entrer les enfants d’Israël dans la terre promise c’est parce-que durant des années, près de quarante ans, il avait apprit le leadership, la marche par l’obéissance de Dieu auprès de son mentor Moïse dont il était le serviteur; et en cela Dieu l’avait jugé digne pour cette mission si grandiose.

Josué 1: 1-2

Après la mort de Moise, serviteur de l’Éternel, l’Éternel dit à Josué, fils de Nun, serviteur de Moïse: « Moïse, mon serviteur, est mort; maintenant, lève-toi, passe ce Jourdain, toi et tout ce peuple, pour entrer dans le pays que je donne aux enfants d’Israël« 

5. Définir des buts et un plan d’action.

Une fois que tu as déterminé quel rêve tu souhaite atteindre, est de s’organiser. Suivre les traces d’un mentor t’a peut-être permis d’établir des étapes pour te lancer. Si ce n’est pas le cas, cela va être à toi de les déterminer.

Par quoi dois-tu commencer ? Que faut-il que tu recherches ? Dois-tu établir un budget ? Combien de temps as-tu pour réaliser chaque étape ? Il y a aussi de fortes chances que tu puisses trouver des templates déjà préétablis sur Internet. Cela demande un peu de recherche mais cela fait partie du plan d’action !

Rien ne t’empêche de te lancer à l’aveugle, c’est certain. Mais rien ne vaut de l’organisation et un plan d’action. Cela te permettra de gagner en clarté, en temps et en efficacité. Attention cependant à ne pas passer ton temps à planifier et oublier de te lancer !

6. Faire le premier pas, le pas de foi.

Jacques 2: 17

Il en est ainsi de la foi: si elle n’a pas les œuvres, elle est morte en elle-même.

Il est maintenant l’heure de passer à l’action et de réaliser tes rêves. Tu as la foi certes, mais il faut ajouter à ta foi des œuvres si non ce ne sera qu’une foi morte et par conséquent tes rêves aussi ne prendrons pas vies.

N’importe quel voyage commence par un premier pas. Lance-toi. Entraîne-toi. Ajuste. Mais surtout profite !

C’est la dernière étape avant le début du reste de ta vie.

Alors, prêt à te lancer ? A la poursuite de quel rêve ? Si cela ne te dérange pas fait nous un briefing de ton rêve par commentaire.

Que le Seigneur vous aident à réaliser vos rêves.

4 réponses

  1. Magnifique… Votre travail porte la signature du Saint-Esprit c’est évident !
    Que lui qui vous a guidé jusque là, vous inspire encore et vous pousse vers de nouveaux horizons à la gloire du nom de Jésus-Christ.

    Aimé par 1 personne

    • Merci ma chère sœur pour ces encouragements, comme l’apôtre Paul avait su le dire, nous pouvons tous par celui qui nous fortifie à savoir la personne du Saint Esprit.
      Car toute grâce excellente et tout don parfait descendent d’en haut, du père des lumières, chez lequel il y’a ni changement ni ombre de variation. Jacques 1: 17. Ces dans ces paroles que je trouve mes inspirations et me fortifie dans cette mission.
      Au plaisir de te retrouver encore par ici Dr Nem.

      J'aime

Répondre à Querida Grande Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s