Exécutes-tu ton ouvrage?

Néhémie 6 : 3

«  Je leur envoyai des messagers avec cette réponse : J’ai un grand ouvrage à exécuter, et je ne puis descendre ; le travail serait interrompu pendant que je quitterais pour aller vers vous »

Néhémie était un juif déporté de Juda qui était au service auprès du roi Artaxerxès dans la capitale Suse.

Lorsqu’il apprit  que les murailles de la ville de Jérusalem étaient en ruines, et ses portes consumées par le feu, il prit cela en peine et il jeûna et pria devant Dieu.

Dieu entendit sa prière et le mis à cœur de repartir à Jérusalem pour reconstruire la ville.

Mais à son arrivée à Jérusalem, les choses ne lui ont pas été facile, il rencontra l’opposition notamment celui de deux hommes Sanballat et Tobija qui ne voulait pas le bien des enfants d’Israël.

Mais il ne se laissa pas  intimider par les provocations  de ses adversaires, mais au contraire cela lui donna la force a lui et tous ceux qui s’était joint à lui pour rebâtir les murailles de Jérusalem.

Même pendant qu’ils étaient en train de travailler leurs adversaires continuaient à les importuner et a les tendres des pièges pour les faire du mal.

Au chapitre 6 verset 2 il est écrit :

«  Alors Sanballat et Guéschem m’envoyèrent dire : Viens, et ayons ensemble une entrevue dans les villages de la vallée d’Ono. Ils avaient médité de me faire du mal »

La réponse de Néhémie c’est ça le point capital de mon exhortation.

« Il leur envoya des messagers avec cette réponse :

J’AI UN GRAND OUVRAGE A EXÉCUTER, ET JE NE PUIS DESCENDRE… »

Waouh formidable et précis comme réponse, Néhémie avait compris le but de sa mission et ne c’était pas laisser avoir, ni distraire.

L’ouvrage.

L’ouvrage dans la vie d’une personne peut représenter beaucoup de chose.

Toute personne qui naît sur cette terre à un ouvrage à construire. Parce que Dieu ne fait de chose par hasard, il crée chaque personne pour un but précis.

Ton ouvrage à construire peut être ta vie professionnelle, ton mariage, ton ministère, ta vie de sociale, ta vie chrétienne, ta vie de famille,  ta carrière, etc.

C’est du mot ouvrage qu’est tiré le nom ouvrier, donc l’ouvrage représente aussi tout ce qui se fait par la main.

Et qui ce fait par la main est un travail de dur labeur qui demande beaucoup de concentration et la distraction n’est pas autorisé pour un ouvrier.

Celui qui construit un ouvrage endure beaucoup de peines et des souffrances. Donc ne te décourage pas si tu endures des souffrances lors de ta construction.

Par rapport aux différents exemples d’ouvrage que ce soit ceux  précités ci-dessous ou ceux que je n’ai pas mentionné, es-tu conscient de la tienne ? Si oui ! comment tu la construis ?

Construis-tu dans la distraction ? Dans la lourdeur ? Ou encore  Construit-tu en prêtant attention à tous ce qui se dit à ton sujet par les Sanballat et Tobija qui ont pour mission de te freiner afin que tu ne rentres pas dans ta destinée.

Ce qui est sûr l’opposition ne manquera jamais dans votre parcours.

Lorsque tu voudras construire ta carrière professionnel, tu rencontreras l’opposition ;

Lorsque tu construiras ta vie de famille, tu rencontreras l’opposition ;

Lorsque tu construiras ton ministère, tu rencontreras l’opposition, partout il y’aura opposition.

Mais elle sera plus grande dans la vie des conquérants qui veulent rebâtir les murs en ruines de leurs vies que l’ennemi à détruit par sa méchanceté.

L’ennemi cherchera toujours à te faire descendre de ton ouvrage pour t’attirer dans ses voies afin de te faire du mal. Au verset 4 il est écrit

«…  Ils m’adressèrent quatre fois la même demande, et je leur fis la même réponse ».

Il faut savoir que tes ennemis ne lâcheront pas prise à la première tentative, là nous voyons qu’ils ont insistés dans leur plan au moins quatre fois. Donc tu as le devoir de tenir ferme dans ta foi et de résister à chaque fois à leurs sollicitations.

N’est-il pas écrit dans Jacques 4 : 7

«  Soumettez-vous donc à Dieu ; résistez au diable, et il fuira loin de vous. »

Notre Seigneur Jésus nous donne aussi un bel exemple de la résistance au diable. Lors de sa tentation au désert, le diable  insista plus d’une fois à forcer Jésus à l’adorer mais Il lui résista avec la parole de Dieu et à la fin n’ayant pas trouvé gain de cause le diable le laissa. (Mathieu 4 : 11).

Néhémie avait très bien compris les intentions de ses ennemis et lorsqu’ils lui ont envoyés des messages avec l’intention de le nuire il n’est pas entrer dans leurs jeux.

A  cela il faut noter que tes adversaires ne viendrons pas directement vers toi pour te faire du mal, mais ils utiliseront toujours des ruses pour t’atteindre donc c’est à toi d’être vigilant avec l’aide du Saint Esprit de ne pas interrompre ton ouvrage et de les suivre dans leur piège.

En parlant d’ennemi il faut savoir qu’il ne s’agit pas forcement des personnes physiques comme dans le cas de Néhémie avec Sanballat, Tobija et les autres, mais tes ennemis peuvent être physique comme spirituelle, des forces des ténèbres qui ont pour missions d’égorger, tuer et détruire. (Jean 10 verset 10 et Éphésien 6 verset 12.)

N’interrompt pas le travail.

Si Néhémie avait interrompu son travail lorsque les messagers lui avaient demandés de partir avec eux, je suis sûr que la reconstruction de la muraille ne serait pas achevé parce qu’il devait lui arriver un malheur au lieu de ce rendez-vous et Jérusalem devrait restée dans la désolation.

N’interrompt jamais de construire ton ouvrage à cause des hommes ou des forces des ténèbres, même si le combat est rude, mais toi fortifie-toi dans le Seigneur et travaille avec foi et endurance surtout si tu sais dans ton cœur que l’œuvre que tu construis est approuvée par Dieu.

Ai à cœur ce que tu fais, ne méprise pas l’œuvre de tes mains. Souvent la personne interrompt son ouvrage parce qu’elle ne mesure pas l’ampleur de sa valeur.

Cette muraille que Néhémie avait entreprise de rebâtir avait une grande importance pour la ville de Jérusalem, elle ne profitait pas seulement à Néhémie seul, mais à toute une population.

La muraille assurait la sécurité, elle lui assurait aussi la protection face à ses ennemis, elle sortait la ville de la désolation et lui redonnait de la valeur face aux autres villes.

Je t’encourage à ne pas interrompre ce que tu fais malgré l’adversité. Parce que tu ne sais pas si c’est à travers cette ouvrage que tu donneras de  la sécurité à ta vie, à ta famille et voir même à toute une nation, que tu redonneras de la valeur à ta personnalité.

Là où tu étais méprisé l’on te considérera encore parce que tu auras achevé ton ouvrage.

N’est médecin que celui qui a fini ces sept années d’étude. Celui qui c’est arrêté en sixième année ne sera pas considéré comme un médecin parce qu’il n’aura pas achevé son ouvrage.

Si ton ouvrage c’est de prêcher la parole de Dieu, n’interrompt pas en cours de route, arrive jusqu’au bout de ton ouvrage et la joie sera grande dans le ciel lorsque ton père céleste te dira bon et fidèle serviteur entre dans la joie de ton maître.

Si tu as à cœur de faire du bien autour de toi, ne t’arrête pas car ta récompense sera grande.

Si ton ouvrage c’est construire une famille heureuse, un foyer solide ne t’arrête pas persévère malgré les obstacles.

Si ton ouvrage c’est de te lancer dans l’entrepreneuriat et bâtir des entreprises prospères, avance en pleine eau ne t’interrompt pas.

Si, si, si et si je peux multiplier les exemples vu qu’il y’a plusieurs ouvrages de nos vies que nous devrons construire.

Pour conclure,

Tu sais  toi-même ou tu en es avec ton ouvrage ?

L’a tu achevé ou as-tu lancé un chantier mort-né ?

T’es-tu plongé dans la distraction au point ou tu as oublié ton ouvrage ?

Ou bien tu as écouté la voix de tes ennemis qui t’ont fait interrompt ta construction ?

Mais peu importe  là où tu t’es arrêtée avec ton ouvrage le Seigneur Jésus est capable de te redonner des forces pour rebâtir ta vie.

Il suffit juste que tu prennes conscience de ton état et que tu prennes la décision de te lever pour construire ton ouvrage car la bonne main de l’éternel sera sur toi et il te donnera du succès.

Je vous encourage à méditer tous le livre de Néhémie, c’est un excellent modèle à suivre.

Cette article vous a plus? Sentez-vous libre de laisser votre commentaire.

Demeurez bénis !

Systa Joe

A lire aussi : vie-professionnelle-intimite-avec-dieu-comment-trouver-lequilibre-1/

Catégories :Spiritualité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s